LES ONGLES

Les anomalies des ongles sont très souvent rattachées à des infections mycosiques (champignons). Souvent très étendues et chroniques, elles nécessitent une prise en charge médicale prolongée, parfois un laser et toujours des mesures préventives pour éviter les récidives.

Il est néanmoins très important d’attirer l’attention sur le fait que de très nombreuses maladies ou états peuvent altérer les ongles et ne doivent pas être méconnus pour une pris en charge adaptée et éviter des traitements antimycosiques prolongés et injustifiés. Il peut s’agir :

De maladies dermatologiques pouvant également toucher la peau voire les cheveux (ex : le psoriasis ou « sadafiya » en arabe)
De maladies générales, parfois révélées par ces lésions des ongles (ex : maladies endocriniennes, métaboliques, infectieuses ou encore tumorales)
De tumeurs le plus souvent bénignes. Elles peuvent atteindre les ongles nécessitant une prise en charge chirurgicale spécifique afin de limiter l’étendue de la destruction de l’ongle ou encore de la gêne fonctionnelle engendrée.
D’ affections rhumatologiques, orthopédiques ou encore chaussages inadaptés. Ceux-ci peuvent engendrer des anomalies très fréquentes aux ongles d’orteils, chroniques et très invalidantes. Une prise en charge multidisciplinaire est dans ce cas nécessaire (rhumatologue, traumatologue, podologue et dermatologue)
Des agressions fréquentes et intempestives par exemple par des soins de manucurie / pédicurie inadaptées ou encore par un contact fréquent avec détergents et produits chimiques